DAMON ALBARN : The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows

0
73

(Transgressive)

Damon Albarn le leader des fameux Blur et Gorillaz revient cette année avec un album solo, sept ans après « Everyday Robots ». Composé dans sa maison islandaise, « The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows » explore la beauté de la nature islandaise et résonne comme une pause méditative, un moment de contemplation. Le titre de l’album est emprunté au poème « Love and Memory » du poète anglais du XIXe siècle John Clare, ce qui renforce sa dimension romantique.   

Éloigné de l’univers pop de ses groupes, cet opus vaporeux et un brin mélancolique est aussi l’occasion pour Damon Albarn de réaliser un de ses fantasmes : celui de s’installer devant sa fenêtre et de rendre compte du paysage toujours spectaculaire en Islande. Toutefois, il nous fait aussi voyager avec des morceaux comme « Tower of Montevideo », proposant un périple uruguayen. Un instant de rêverie lucide prouvant une fois de plus tout le génie de l’artiste.    

Marie-Ange Galangau

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici