SINSÉMILIA

0
195
Zoom Sinsemilia

Sinsémilia fête cette année ses 30 ans de carrière. Pour l’occasion, Mike, un des chanteurs du groupe, prend le temps de répondre à nos questions. 

Bonjour Mike, comment vas-tu ?

Tranquille, on se prépare à prendre la route pour cette tournée de 2 mois.

Le 12 novembre, vous allez fêter vos 30 ans de carrière à Paris, y aura t’il des invités sur scène avec vous ?

Oui, mais ce n’est pas la priorité. On avait plein d’envies pour ce show des 30 ans car c’est particulier. Et du coup, on a un show qui est très long avec beaucoup de relief.

Le show est long parce que votre album des 30 ans, c’est un triple album avec 30 titres ?

Il y en a qui n’y sont pas et qu’on a envie de jouer aussi. Tu verras au concert, mais j’ai vraiment envie que ce soit un show particulier.

Cette date à La Cigale sera t’elle différente des autres dates de la tournée ?

Oui et non. La tournée dure 2 mois avec un show qu’on a préparé. Pour nous, c’est autant important de jouer à Nancy qu’à Paris. Le show sera donc à peu près le même partout par respect pour tout le monde. Après, c’est vrai qu’à Paris s’il y a quelque chose de particulier, le public parisien est incroyable. Donc l’émotion sera particulière.

Pensez-vous que ça sera votre plus grande fête de la musique ?

Je n’aime pas trop mettre des “plus”. C’est sûr que cette tournée est très importante pour nous, mais je pourrais te le dire après si c’était plus.

Comment on fait établir une setlist quand on possède autant de titres ?

On réfléchit dans la globalité. On sait qu’il y a toute une série de titres que les gens veulent. Donc si on ne les joue pas, ils sont déçus. Après on réfléchit, comment les jouer, mais on essaye aussi de se limiter, ce qui est une difficulté, car sinon on ferait un show qui  ne s’arrêterait pas. Il faut trouver un juste équilibre entre tout ce qu’on a envie de faire et comment le faire afin que ce soit un concert où il y a du relief. Pour que les gens soient toujours pris dans « le truc « et qu’ils ne décrochent pas.

Le 4 septembre, vous étiez devant l’Olympia afin de distribuer vos petits flyers qui annoncent cet événement. C’est quelque chose qui vous plaît d’aller à la rencontre des gens ?

Ha oui, on adore ça ! Ces derniers temps, on a fait des petits concerts acoustiques chez les gens. Lors de nos concerts on va toujours avant et après dans la salle. On adore rencontrer les gens.  Quand j’ai décidé d’aller tracter devant l’Olympia, on posait la question: “pourquoi pas engager quelqu’un pour le faire?” Franchement, je ne vois pas ce qui nous empêcherait de le faire, de cette façon, on peut parler directement avec les gens.

Ça vous arrive que pendant des moments comme celui-ci, on ne vous reconnaisse pas ?

Oui, car les gens ne s’attendent tellement pas à ce que ce soit nous (rire).

Mike, comment on fait pour ne pas avoir la grosse tête après 30 ans de carrière ?

(Rire) Mais tu sais on fait que de la musique. Pourquoi on aurait la grosse tête. On n’a pas inventé de vaccins, ni de remèdes qui soignent le cancer.

Non mais la musique soigne aide à soigner beaucoup de choses…

Oui certes mais nous n’avons pas plus de mérite que d’autres qui ont des métiers plus durs. Nous on fait juste de la musique, et on peut distribuer nos tractes.

La question à la con de Valérie : On aura droit à une distribution de nez rouges ? ( référence à leur nouveau clip « Je Te Souhaitais)

Non ce jour là on accueillera les gens dans la salle (rire)

Valérie Loy    

Le 22/10/2021 à Victoire 2 – Saint-Jean-de-Védas (34) et le 11/03/2021 au Dock des Suds – Marseille (13).

www.sinsemilia.com

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici