BEYONCÉ

0
66

Avec plus de 100 millions de disques vendus dans le monde, Beyoncé est considérée comme l’une des artistes les plus influentes de sa génération. De ses débuts dans Destiny’s Child à son dernier album “Renaissance”, nous allons explorer l’évolution de sa carrière.

La musique dans le sang

Née en 1981 à Houston au Texas, Beyoncé Giselle Knowles a été bercée par la musique et la danse dès son plus jeune âge. Elle s’est rapidement révélée comme une artiste en devenir en participant à des concours locaux de talents et de festivals. À huit ans, elle a formé son premier groupe avec LaTavia Roberson, baptisé Girl Tymes. Le groupe s’est produit lors de fêtes d’anniversaire et de mariages locaux, et a finalement participé à l’émission de télévision « Star Search ». Bien qu’il n’ait pas remporté la compétition, cette expérience a été un catalyseur pour la carrière de Beyoncé et a motivé le groupe à poursuivre son rêve musical. Par la suite, elles ont été rejointes par d’autres amies, afin de créer Destiny’s Child. Un choix qui allait les propulser sur le devant de la scène musicale mondiale avec la sortie de leur premier album éponyme en 1998.

Destiny’s Child, le succès fou 

Formé à Houston en 1990, Destiny’s Child était un groupe américain de R&B et pop composé de Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et Michelle Williams. Grâce à son talent et à son succès commercial, il est devenu l’un des groupes de filles les plus influents de l’histoire de la musique pop. Celui-ci a connu de nombreux succès, notamment avec des chansons emblématiques comme « Say My Name », « Bootylicious » et « Survivor ». Il a remporté plusieurs Grammy Awards et vendu plus de 60 millions de disques dans le monde entier. Leur séparation en 2006 a marqué la fin d’une ère musicale.

Une carrière qui décolle rapidement

En tant qu’artiste solo, elle a continué de conquérir de nouveaux horizons, en explorant les styles musicaux, du hip-hop à la country en passant par le rock. Aujourd’hui, Beyoncé est considérée comme l’une des plus grandes voix de sa génération. Parmi ses plus grands succès, on trouve « Crazy in Love », qui a été un véritable phénomène en 2003. « Single Ladies (Put a Ring on It) » a également connu une immense notoriété, reprise maintes et maintes fois par l’industrie culturelle. « Halo », sa ballade pop-rock, son tube mondial, est considéré comme l’une des plus belles chansons d’amour modernes. Beyoncé a sorti sept albums studio au cours de sa carrière solo dont « Dangerously in Love » (2003), le premier album solo de Beyoncé qui a immédiatement confirmé son statut d’icône de la musique. Avec des titres tels que « Crazy in Love » et « Baby Boy », l”opus est un mélange de R&B contemporain et de pop entraînante, tout en mettant en valeur les capacités vocales puissantes et expressives de l’artiste. Par la suite, avec « I Am… Sasha Fierce » (2008), Beyoncé a choisi de se diviser en deux personnages distincts : « I Am » représentant sa nature plus douce et introspective, et « Sasha Fierce » son côté plus sauvage et énergique.

Des influences diverses

En 2011, sort « 4 » où Beyoncé s’est tournée vers une esthétique plus soul et R&B, avec des influences de la Motown et de la musique des années 80. Il est souvent considéré comme son album le plus personnel, avec des chansons sur son mariage, sa maternité, ainsi que sa famille. « Love on Top » en est d’ailleurs devenue l’une de ses chansons les plus populaires. Est venu ensuite « Beyoncé » en 2013. Pour ce projet, Beyoncé a décidé de le sortir sans aucune annonce préalable, créant ainsi un véritable choc dans l’industrie musicale. L’œuvre explore des thèmes tels que la sexualité et le féminisme, et a été acclamé par la critique pour son innovation et son originalité. Adjectifs qui sont revenus régulièrement pour caractériser l’artiste qu’est Beyoncé. L’innovation qui s’est ainsi retrouvée dans « Lemonade » (2016), où la chanteuse a créé un projet multimédia fusionnant la musique, le cinéma et l’art visuel pour raconter une histoire de douleur, de trahison et d’émancipation. L’opus explore des thèmes tels que la féminité et l’identité noire, des valeurs fortes que Beyoncé porte fièrement tout au long de sa carrière.

De la chanson au cinéma : les multiples facettes de Beyoncé

La chanteuse a su s’imposer sur grand écran grâce à ses talents d’actrice, mais aussi grâce à ses tenues vestimentaires iconiques. L’une de ses apparitions les plus remarquées au cinéma remonte à 2006, lorsqu’elle a joué le rôle de Deena Jones dans le film « Dreamgirls ». Les robes qu’elle portait dans le film étaient des pièces d’exception, créées par le célèbre costumier Thierry Mugler. Elle a également joué dans d’autres films à succès tels que « La Panthère Rose » en 2006, « Obsessed » en 2009, « Cadillac Records » en 2008, et a prêté sa voix pour la reine Tara dans le film d’animation « Epic » en 2013. Plus récemment, Beyoncé a également été mise en lumière pour ses tenues vestimentaires dans le film « Black is King » en 2020. Chaque apparition de Beyoncé dans des tenues extraordinaires a eu un impact considérable sur l’industrie de la mode.

Une femme engagée 

Beyoncé est connue pour son engagement social. Elle s’est impliquée dans des causes telles que la justice sociale, l’éducation, la lutte contre la faim, les violences domestiques ou encore la santé mentale. L’artiste a offert des tubes engagés, tels que « Formation », qui aborde les thèmes de la discrimination raciale et de la violence policière, tentant ainsi de dénoncer certains comportements aux Etats-Unis et surtout de les faire évoluer. En tant que chanteuse, Beyoncé a utilisé sa musique pour aborder des questions importantes telles que le féminisme, le racisme et l’empowerment des femmes. Son album “Lemonade”, sorti en 2016, a été acclamé pour sa portée politique et sociale, abordant des thèmes tels que l’infidélité, le sexisme et le mouvement Black Lives Matter.

Une icône à elle seule

Beyoncé est une icône culturelle qui a inspiré des générations d’artistes. Elle a remporté de nombreux prix et distinctions, dont 28 Grammy Awards, le Michael Jackson Video Vanguard Award, le NAACP Image Award, le Billboard Millennium Award, ainsi que le CFDA Fashion Icon Award. Elle est également considérée comme l’une des femmes les plus influentes au monde par Time et Forbes. Malgré cela, elle cherche toujours à rendre aux autres ce que son public lui offre. C’est ainsi qu’elle a créé une fondation caritative, la BeyGOOD Foundation, pour aider les communautés dans le besoin et se servir de son statut d’icône pour attirer l’attention sur des problèmes sociétaux divers.

Une tournée qui s’annonce mémorable

Avant tout, Beyoncé reste une artiste et chanteuse hors norme. Son dernier projet en date, « Renaissance« , est sorti en 2022. L’album se veut un set de DJ, tel un mélange éclectique de styles de musique rendant hommage à la culture afro-américaine des 70’s, le disco et la house, tout en faisant également un clin d’œil aux pionniers de ce genre musical. Les fans de l’artiste attendent donc avec impatience les dates de la tournée prévue en France. Beyoncé, comme à son habitude, offrira à coup sûr à son public des spectacles exceptionnels, avec des chorégraphies élaborées, des costumes incroyables et une production de haut niveau.

Clara De Smet

Le 11/06/2023 à l’Orange Vélodrome – Marseille (13).

beyonce.com

Photo : Carlijn Jacobs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici