PATRICK DARAJI (DIT GARAGE)

0
105
Ma Playlist Patrick Daraji

Co-fondateur de l’association Aix’Qui? (Aix-en-Provence – 13)

www.aixqui.fr

Patrick Daraji dit Garage est le co-fondateur de l’association Aix’Qui?, qui a pour objet de promouvoir et favoriser l’accès à la création. Elle organise notamment le tremplin “Class’EuRock” qui est une référence régionale en la matière.

Ta personnalité, ton parcours ? 

Je suis un ouvrier du spectacle, guitariste, road, colleur d’affiches, régie, plateau, bassiste, programmateur, animateur de colo, barman… Toute la filière comme dirait les spécialistes institutionnels. Mais avant tout un militant de l’éducation populaire qui utilise la musique comme support et l’associatif comme outil. Je suis né à Aix-en-Provence et depuis l’âge de 12 ans je joue dans des groupes comme batteur, bassiste ou guitariste. J’ai monté avec des collègues le fanzine “Sud Feeling” en 84 Sud qui éclairait la scène locale, puis très vite avec d’autres musiciens aixois, nous avons monté l’association Aix’Qui ?. Class’Eurock a débuté en 1991 et nous avons organisé le passage sur scène de milliers de groupes à qui nous avons fait passer le maximum d’infos et que nous avons toujours considéré comme digne de jouer dans les meilleures conditions : amateurs ou stars même traitement. 

Ta playlist:

– Disque: “Black Dub” de Black Dub. Un équilibre parfait entre tout ce qui fait, pour moi, la musique. Le talent de Lanois est à son apogée, la voix de Trixie Whitley, les silences, la légèreté…

– Film : “Le goût des autres” d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, qui donne à voir de façon merveilleuse la difficulté de se comprendre chacun, depuis nos castes.

– Livre : “Pourriture Beach” de Patrick Blaise. Un polar dans le Marseille crasseux.

– Concert : En tant que spectateur EELS au Semnoz à Annecy, un son d’un autre monde, une parenthèse unique. En tant que musicien, les 300 dates avec Mon Vier (sur les chars de manifs, refuges de montagne, prisons, auberges, sur les ports, tout sauf les concerts…)

Ta plus grande émotion musicale ? 

“Let There Be Rock” d’AC/DC en 1977.

Ton espoir pour le futur ? 

Appliquer un programme politique basé sur le tirage au sort des salaires tous les mois. Janvier salaire de PDG du CAC 40. Février RSA. Là, peut-être qu’il y aurait un petit espoir que ceux qui se gavent partagent un petit peu plus.

#NVmagMaPlaylist

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici