SAINT JAZZ CAP FERRAT (JOUR 3)

0
67

Le 12/08/2023 au Jardin de la Paix – St-Jean-Cap-Ferrat (06).

Cette troisième et dernière soirée du St Jazz Cap Ferrat 2023 est placée sous le signe du voyage. Pour le duo franco-croate, c’est leur personnage fictif Ehrmo qui nous promène dans un long périple musical. Le pianiste cubain nous emmène jusqu’aux années 30 en faisant revivre un cabaret mythique « La cabane » situé non pas à la Havane mais à Montmartre.

Il est un peu plus de 20h30 quand Lada Obradović s’installe dos à la mer et face à sa batterie, suivi de près par David Tixier au piano et claviers divers. Un duo piano-batterie qui fonctionne très bien, de belles compostions qui emprunte au jazz, au classique ou aux airs folkloriques. Hélas, leur musique est un peu parasitée par diverses parties électro, synthé, bruitage, voix filtrée. Dommage car les deux morceaux qu’ils ont interprétés en pur acoustique était de toute beauté.

Il faut un peu de temps au staff technique pour préparer le set suivant. Les trois soufflants, le percussionniste, le batteur, la contrebasse et bien sûr, el maestro de la Havana, Roberto Fonseca au piano. Un show intitulé « La Gran Diversion » très bien réglé, à l’américaine (un comble pour des cubains). En fond de scène défilent des photos, des images, des petits bouts de films. La Havane, Roberto avec Omara Portuando, Roberto avec sa maman, Roberto avec Ibrahim Ferrer ou Rubén González, Photos d’époque, musiques d’époque. Pour faire chanter tout le monde, le groupe s’essaye aussi à une version chaloupée du « Hey Jude » de McCartney et bien sûr un « Besame Mucho » inaltérable. Vers le milieu du set, on voit arriver sur scène Carlos Calunga, le Julio Iglesias cubain qui nous interprètera avec une certaine emphase « No me llores mas ». La bande de Fonseca est vraiment impeccable, chacun y va de son solo, une mention particulière pour Ariel Vigo au baryton. Petite déception tout de même, il y a un côté trop fabriqué dans ce spectacle mais quand Roberto Fonseca pose ses doigts sur le clavier, la magie opère malgré tout.

Jacques Lerognon

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici