​LA KERMESSE

0
43

Le 08/07/2022 au Théâtre de Verdure – Nice (06).

Sur le papier, la promesse paraît belle. Réunir des stars des années 2000, afin d’enflammer une soirée d’été, le tout dans la plus belle ville du monde. Le public répond d’ailleurs présent, car le Théâtre de Verdure est plein à craquer ! Après quelques artistes locaux en préambule, c’est Colonel Reyel qui apparaît le 1er sur scène. En guise d’entrée, c’est assez costaud. Le spectateur sont ravis de pouvoir entonner les classiques « Celui » et « Aurélie ». Pour continuer sur cette lancée, c’est Willy Denzey qui parvient à « Casser le mur du son ». Tandis que 2 des groupes les plus mythiques des 20’s se chargent de continuer cette soirée. Tribal King et Tragédie maintiennent la chaleur ambiante, afin de terminer en beauté la nuit, avec l’artiste le plus attendu de l’événement (sans faire offense aux autres, bien entendu).

C’est une audience en effervescence qui se tient devant Fatal Bazooka, lorsque celui ci débarque. Sa seule présence est clairement marquante, tant ses apparitions sont rares. Le moment est également particulier pour Michael Youn, car il connaît bien la région et la ville, y ayant effectué une partie de sa scolarité. Durant tout le show, l’émotion sincère des 2 parties se fait ressentir. Une personnalité touchée de voir une foule très nombreuse et surtout très active et réceptive, et celle-ci ravie de pouvoir profiter d’une star de sa jeunesse triomphante. Le spectacle n’en est que plus beau et intense. Tous les titres ou presque y passent (sauf « Confessions Nocturnes », car peu d’intérêt sans son acolyte Pascal Obispo), de « Fous y’a cagoule » à « Alphonse Brown », en passant par « Parle à ma main ». Au final, l’initiative de cette Kermesse est une réussite totale. Bravo !

Maxime Martinez 

​www.lakermesse.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici