JULIA BIEL QUARTET

0
128

Le 09/03/2023 au Théâtre Alexandre III – Cannes (06).

Il ne reste plus un seul fauteuil libre quand Benjamin, directeur artistique des Jeudis du Jazz présente le groupe Julia Biel. Ils ne tardent pas à prendre place sur la scène. Un quartet franco-britannique, une paire rythmique parisienne Samuel F’Hima (qui joue dans l’excellent Daïda) à la contrebasse et Tilo Bertholo (entendu avec Sly Johnson) à la batterie. Venus de Londres, Julia, la chanteuse et pianiste est accompagnée au saxophone par Idris Rahman (connu pour sa participation au groupe III Considered). Le set commence de façon assez tranquille par des ballades, des chansons mid-tempo comme pour mieux rentrer dans le répertoire de l’anglaise.

Julia Biel prend le temps de poser sa voix, pas d’effet de manche, les mains sur le clavier, la bouche tout contre le micro, elle chante, Idris au ténor lui répond, l’accompagne puis prend un chorus. Puis peu à peu, le ton monte, basse et batterie se font plus puissantes, le rythme s’accélère, la chanteuse prend son micro et vient au-devant de la scène se déhanche, son chant (on entend même des intonations à la Ricky Lee Jones) se fait plus charnu, le sax renforce cette impression. Mais un peu plus tard, retour seule au piano pour une chanson plus romantique. Julia Biel nous fera entendre quelques titres encore inédits en disque puis le concert se finit sur un long et vibrant rappel, une reprise très personnelle du « Feeling Good » de Nina Simone, une de ses inspiratrices, nous dira la chanteuse.

Encore un très beau jeudi du jazz.

Jacques Lerognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici