FESTIVAL 666

1
445
LiveReport 666 Festival sidilarsen

Du 20 au 22/08/2021 à Cercoux (17). 

Cercoux été 2021, Cercoux mais c’est quoi ce nom de village et où est-ce ? Pénurie de festivals rock et métal oblige, en ces temps de disette, il aura fallu faire plus de 700 kilomètres pour aller au Festival 666 ! Mais cela en valait vraiment la peine ! Nous arrivons donc avec ma meilleure amie Valérie, sur le site du festival en fin d’après-midi, un peu fourbues mais surexcitées ! Ambiance décontractée, beaucoup de passionnés présents, parfois dans des tenues délirantes, le Festival 666 est réellement une grande messe ! 3 jours de festival, de pure folie musicale, de rencontres, de rires, de délires, de communion, d’embrassades, d’étreintes amicales, de partage, avec des concerts mémorables. Parmi ceux que je retiendrai Darcy et son show ébouriffant entre « La Marine » et « La bière », Irvin le chanteur aux chaussettes de foot, est complètement survolté le gars ! Le même jour, eu lieu sur la même scène, plus tard en soirée, celui de Sidilarsen. Et pour moi, ce fût un grand moment, puisque anniversaire oblige, David le chanteur me dédicace « Back to basics ».

Cachemire, le lendemain, avec les quatre compères du band sont toujours aussi fun, Fred se jette même dans le public. Entre pogos, headbangs et pit circle, le public se déchaîne sur Mass Hysteria et Shaârghot, et boira des bonnes pintes de mousse en chantant sur Barbar’o’rhum jusqu’à une heure du matin. Je souhaite quand même tirer mon chapeau à toute la formidable équipe du Festival 666, qui contre vents et marées, à tenue la barre fermement face au Covid (bravo pour les tests à l’entrée) et n’a rien lâché ! Une organisation aux petits oignons, digne d’un Hellfest à l’ambiance familiale (merci les enfants qui ont joué le jeu) et inclusive (quelle joie de voir des personnes à mobilité réduite sur un festoch). De la bonne bière, de la bonne nourriture et un système de carte cashless, très performant ! Un grand BRAVO aux artistes présents parce que mince un an et demi sans concert, les gars nous aussi ça nous a manqué ! Sur ces dernières paroles, on vous dit à l’année prochaine avec Gojira !
Céline Dehédin

Céline Dehédin

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour ce reportage. Ça fait vraiment plaisir d être comparé au Hellfest alors que.nous sommes 50x plus petit …..en terme de budget, de festivaliers et même d espace. A l année prochaine alors!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici