SHADOW UNIVERSE : Subtle Realms, Subtle Worlds

0
20

(Monotreme Records)

Parfois les mots ont leur limite pour décrire ou évoquer certaines émotions. C’est là que la musique instrumentale prend sa place. Les notes et les ambiances remplacent les mots. «Organism» quelques notes de pianos telles des gouttes d’eau nous ouvrent les portes d’un rock mélancolique et aérien. Le violon et le piano créent une étrange sensation d’ailleurs. Les guitares apportent une violence maîtrisée. Certains morceaux lorgnent vers le jazz sur «Loosing Home». Avec «Antares Goes Supernova», le synthé nous ouvre les portes d’un espace angoissant et glaçant. L’album se conclut par un morceau empreint de sérénité «Season Of Eternal Maze». Appuyez sur play et laissez vous porter…

Laurent Therese

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici