CLARA NÉVILLE : Voyage immobile

0
30

(Foudre productions/Lepool distribution)

Avec ce double EP « Voyage Immobile », Clara Néville, conteuse d’histoire, illustre un état de bascule en deux dimensions, avec côté pile, des titres en acoustique et côté face les mêmes chansons retravaillées, avec des sonorités électro. Fil conducteur, la voix chaleureuse de Clara, et son écriture intimiste et poétique. De « Murmure » à « Cannibale », en passant par « Le dernier mot » en piano/guitare folk et voix, « What I love the most » et le titre éponyme du disque, on découvre donc deux versions différentes. Les cinq mêmes chansons se vivent donc en acoustique avec des sonorités organiques et en machines avec une électro aux influences trip-hop. Fruits des collaborations avec David Keler, Scarlett, Mathilde Empereur et Jano, cet album est une expérience sonore intéressante, sorte de crossover entre chanson pop et électro down, qui vous fera frissonner, côté pile ou face…

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici