CANCEL THE APOCALYPSE : Terminus Stairway

0
19

(Inverse Records/ Klonosphere)

A la frontière de plusieurs courants musicaux, Cancel The Apocalypse, après leur très remarqué premier album « Our own democracy », revient avec « Terminus stairway ». Le quatuor laisse ici libre cours aux émotions entre hypersensibilité et tourmente de l’esprit. Ainsi, dès « Where is Soledad », au violoncelle et à la guitare folk, la voix d’Arnaud, tantôt langoureuse et suave, tantôt hurlée, donne le ton ! La batterie de Karol de Gorod, ficelle le tout sur une mélodie brûlante et envoûtante. « Antartica » distille une œuvre mélancolique, tranchée, avec un texte militant et engagé sur l’écologie, aux notes de piano, avec une voix intimiste qui touche au plus profond de l’âme… L’engagement qui perdure tout au long des 9 titres que compose ce disque, aborde ainsi des thèmes comme leur engagement chez Sea Shepherd, ou la prévention du suicide chez les jeunes. Un disque poignant par son authenticité et la finesse de sa réalisation !

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici