BOBATO : Bonne continuation

0
71

(Inouïe distribution/ Les matelots du som)

Bobato vous souhaite une “Bonne continuation”, à travers son nouvel album. L’harmonie des voix est un délice sur “Le secret”, dans lequel Bobato, charme de façon exquise. Le titre éponyme, aux accents pop, avec sa ligne de basse ronflante, fait place à l’humour. “Et je voulais te dire”, marque une finalité, à une relation qui s’enlise. “Ce qu’il ya au fond de moi”, fait place à l’introspection et “Alors fais pas genre” clôt la galette. A travers ce dernier disque, Bobato a trouvé une manière élégante de vous dire au revoir. Les synthés vintage sur “Pas bonjour”, et les boîtes à rythme à outrance sur “Comme un miracle pour vous” donnent un petit côté rétro vintage. Les mille-feuilles vocaux sont utilisés de manière exacerbée sur les onze titres de l’album. Chaque morceau est donc teinté de naïveté et de légèreté. Ce duo étonnant, tire donc sa révérence, définitivement ?

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici