BLONDSTONE : EP#1

0
22

(Autoproduction)

Ils s’appellent Alex, Nico et Pierre. Des noms on ne peut plus français. Pour une musique digne des plus grands groupes de rock américain. A cheval entre le grunge et le stoner, plus précisément. Les basses sont lourdes et oppressantes, la voix claire. Les paroles en anglais. Et le premier nom qui vienne à l’esprit est celui des Queens Of The Stone Age. Puis Soundgarden, dans un second temps. Ces influences, le trio nancéien les assume. Il renoue à dessein avec le rock des années 90, comme si les années n’étaient pas passées. Comme si Nirvana monopolisait encore les radios et les chaines musicales. Blondstone n’invente rien, mais il a le mérite d’être efficace dans cet exercice de mimétisme. De ne présenter que des compositions dans cet EP, téléchargeable gratuitement sur internet.

Alice Rousselot

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici