YES : Tales From Topographic Oceans

0
55

Sorti le 26/10/1973.

Nous sommes en 1973 et le rock progressif est à son apogée. Les albums mythiques se succèdent avec “Selling England By The Pound” de Genesis, “Dark Side Of The Moon” des Pink Floyd  ou le premier opus de Camel. Le groupe Yes, qui vient de proposer des opus de très belle facture (“Close to the edge” et “The Yes album”), livre au public Tales from topographic oceans, un double album dont beaucoup parlent encore avec passion mais pas pour les mêmes raisons…. Album de légende ne veut pas dire adhésion unanime,  loin s’en faut. Nous voici face à une œuvre musicale adorée par les uns et détestée par les autres. Les admirateurs crient à tue-tête au chef-d’œuvre, les détracteurs en font le symbole de tout ce qu’ils ne supportent pas dans le rock progressif (trop pompeux, trop technique, trop difficile d’accès). Il est vrai que le pari de Yes est audacieux avec quatre titres de vingt minutes représentant chacun un symbole (la terre, l’air, l’eau, le feu).  

Le groupe est ici au complet avec la formation historique, à savoir Jon Anderson au chant, Rick Wakeman aux claviers, Alan White à la batterie, Steve Howe à la guitare et Chris Squire à la basse. Il va  nous faire découvrir, tout au long de ces quatre vingt minutes, ce qui fait la force du rock progressif : un lyrisme échevelé et la maestria de musiciens virtuoses zigzagant dans de perpétuels changements d’atmosphère, de mélodies et de sonorité. La richesse et la variété des quatre compositions impressionnent avec des climats rock, pop, expérimentaux, acoustiques, symphoniques et même la tendresse d’une ballade folk ou la mise en avant de rythmes de percussions. L’album est aussi très célèbre du fait du merveilleux graphisme de sa pochette créée par le grand Roger Dean. Près de quatre décennies après sa sortie, “Tales from topographic oceans” fascine toujours et mérite que l’on plonge au cœur de cette aventure musicale qui ne laisse jamais indifférent. 

Raymond Sérini

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici