NUSKY & VAATI

1
50

Le binôme Nusky & Vaati s’offre un album semblable à un voyage musical slalomant entre les genres musicaux. Le duo s’affranchit des codes avec 3 nouveaux clips annonçant la sortie de leur prochain album collaboratif « Nusky, Vaati and friends » composé de 12 titres inédits dont 7 featurings avec, entre autres, Philippe Katerine, The Pirouettes ou encore David Numwami. Entretien.

Pour commencer, pouvez-vous me dire d’où viennent vos pseudos ? 

Nusky : Moi Nusky à la base c’était une blague, ça faisait bien avec le groupe que j’avais à l’époque qui s’appelait « La Race Canine », Husky, Nusky, ça sonnait bien. 

Vaati : Moi Vaati c’est un méchant dans Zelda, j’aimais bien son nom alors j’ai décidé de lui piquer, tout simplement. 

Pourriez-vous définir votre groupe en quelques mots ? 

Nusky : Un groupe jeune, vigoureux, créatif et rebelle ! 

Et si vous deviez définir cet album ? 

Vaati : C’est un album de featurings, et c’est une première pour nous. C’est aussi une compilation de morceaux qui n’étaient pas censés être ensemble de base. L’album à un peu des allures de mixtape, comme un projet collage. Nous voulions y inviter des artistes que l’on admirait, mais aussi voir à l’échelle humaine et amicale, des personnes avec qui nous nous entendions bien, avec qui ce serait facile de travailler. Pour décrire l’album le plus simplement, c’est un projet de featuring avec des amis. 

Vous avez récemment sorti une vidéo sur Youtube « On essaye de faire un album de feats (c’est compliqué) », c’était compliqué à quel point ? 

Nusky : La vidéo est surtout pour se moquer de nous-même, mais c’est vrai que c’était très compliqué. 

Vaati : La vidéo est inspirée de faits réels, on a galéré mais c’était une belle expérience quand même. 

Votre nouvel album va sortir sous votre propre label « Les Disques de Raphaël et Théo », Pourquoi ce choix ? 

Vaati : Nous étions avant dans une grande compagnie, mais, c’était un peu le chemin logique pour nous de vouloir créer notre propre société pour pouvoir être indépendant et sortir notre musique. 

Nusky : Oui voilà pour dépendre des autres le moins possible. 

Il y a 7 featurings sur l’album, comment avez-vous choisi les artistes avec qui vous avez collaboré ? 

Nusky : Ça s’est vraiment fait sur l’amitié, des personnes avec qui nous avions créé un lien et avec qui nous avions eu envie d’expérimenter sur le point de vue musical. C’était une première pour nous, de faire une composition avec un autre artiste. C’était vraiment une envie de notre part, ça s’est fait plus ou moins naturellement et rapidement. 

Pouvez-vous me parler de votre processus créatif, comment vous construisez un morceau, les méthodes de composition ? 

Vaati : Ça change à chaque morceau, mais souvent on est à deux dans une pièce, moi je me mets derrière le synthétiseur ou l’ordinateur et je commence une composition. Une fois que nous avons une base instrumentale, nous pouvons commencer à écrire des paroles tous les deux. Ce qui est intéressant avec cet album, c’est qu’il nous a forcé à procéder différemment. Chaque artiste avec lequel nous avons collaboré avait sa propre manière de faire. On a un peu expérimenté toutes les manières de procéder maintenant, et encore plus avec cet album et ces « invités ». 

Nusky : Nous n’avons pas vraiment de schéma, parfois c’est la nuit, parfois c’est le jour, mais à chaque fois c’est une nouvelle aventure. On essaye toujours de trouver des trucs pour s’amuser, nous faut qu’on s’amuse, on est des enfants ! 

C’est quoi la suite pour vous, que peut on vous souhaiter ? 

Nusky : Du bonheur, que les gens rentrent dans notre délire, qu’ils nous rejoignent dans le chemin qu’on a commencé à sillonner. 

Vaati : Et que l’album marche à sa sortie ! 

Laurie Marinacce 

www.facebook.com/NuskyVaati

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici