DUTRONC ET DUTRONC

0
23

Jacques Dutronc est l’une des célébrités notables de la chanson française avec plus de 60 ans de carrière. Le chanteur phare des années 1960, n’a pas manqué de transmettre sa passion à son fils, Thomas qu’il a eu avec la chanteuse star des sixties, Françoise Hardy. Le duo père fils se retrouve sur scène pour une tournée événement sous le pseudonyme de “ Dutronc & Dutronc ”. 

Jacques Dutronc, naissance du dandy anticonformiste 

Dessinateur, guitariste, assistant de directeur artistique, compositeur, puis chanteur, Jacques Dutronc est une figure incontournable de la chanson française. Élevé au sein d’une famille plutôt aisée évoluant dans un univers artistique, le jeune Jacques est bercé dès son plus jeune âge par la musique. Son père, l’initie aux bases de la musique et le jeune homme commence ses premières notes sur un piano et un violon. Pendant son adolescence, il fréquente assidûment la première discothèque rock de la capitale, surnommé “ Le temple du rock ”. Là-bas, il y fait la connaissance d’autres espoirs de la chanson française : Eddy Mitchell et Johnny Hallyday, qui deviendront de très bons amis. C’est donc avec eux que l’artiste débute sa folle épopée de plusieurs dizaines d’années, sans pour autant lancer immédiatement sa carrière. 

Les années 60 : consécration pour Jacques 

Ses talents de chanteur ne sont en effet reconnus que lorsqu’il interprète la chanson “ Et moi, et moi, et moi ”, écrite par Jacques Lanzmann. Devenu un des tubes de l’été 1966 avec plus de 300 000 exemplaires vendus, le titre permet réellement de lancer la carrière de Jacques Dutronc. La même année, le premier album de l’artiste sort dans les bacs, et est un véritable succès avec 1 million d’exemplaires écoulés. En un an à peine, la popularité de Jacques Dutronc est au sommet : il enchaîne les tubes, embarque pour une tournée dans toute la France et est également reconnu par la classe politique française, puisque sa chanson “ Les cactus ” est citée par Georges Pompidou à l’Assemblée nationale. En 1968, sa chanson “ Il est cinq heures, Paris s’éveille ”, un de ses plus grands succès, atteint les sommets des hit-parades de l’époque, non seulement en France, mais également en Belgique et aux Pays-Bas. 

Une carrière un peu plus creuse par la suite 

Les années 1970 sont plus difficiles pour le chanteur, le style et les paroles de ses chansons ne correspondant plus aux désirs de cette nouvelle époque. Laissant de côté la musique, il entame une carrière d’acteur en 1973, lancé par son ami Jean-Marie Périer. C’est le début d’une longue série de tournage, portant son total à 48 apparitions dans des longs et courts métrages. Il faut attendre 1984 pour que Jacques Dutronc retrouve sa notoriété avec le single “ Merde in France ”. La gloire est finalement de retour en 1992 avec un spectacle au Casino de Paris et la sortie d’un nouvel album “ Jacques Dutronc au Casino ”, qui s’écoule à 650.000 exemplaires. Les années 2000 sont à nouveau plus calmes pour l’artiste. En 2003, il sort son dernier album en date, “ Madame l’existence ”. Par la suite, il rejoint en 2014, la troupe des Vieilles Canailles aux côtés de ses acolytes de toujours, Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. Ensemble, ils se produisent sur scène lors de six représentations exceptionnelles. Face au succès, le trio se reforme en 2017, cette fois pour une tournée des salles de France. Cette tournée est d’ailleurs dans un premier temps menacé suite à l’annonce du cancer de Johnny Hallyday. Finalement maintenu, les trois compères se retrouvent sur scène, allant même jusqu’à passer en prime à la télévision, sur TF1. La dernière date se tient le 05 juillet 2017 à Carcassonne, avant que cinq mois plus tard, le même Johnny Hallyday décède, laissant un grand vide dans le cœur de ses deux autres vieilles canailles. 

Thomas Dutronc, le jeune prince du jazz manouche 

Fils de Jacques Dutronc, acteur play boy, chanteur et musicien hors pair et de Françoise Hardy, égérie des sixties et chanteuse, Thomas naît dans une famille de musiciens. C’est aux côtés de Matthieu Chédid et Pierre Souchon, ses amis d’enfance, que le jeune Thomas Dutronc apprend la guitare. Guidé par sa passion pour le guitariste de jazz français Django Reinhardt, c’est au cœur du marché aux puces de Saint-Ouen qu’il se lance dans une carrière de guitariste de jazz manouche.  Ses premières apparitions discographiques s’établissent forcément auprès de son célèbre papa. Thomas collabore ainsi avec son père, Jacques Dutronc, en 1995 sur l’album  » Brèves rencontres « . Parallèlement, entre quelques dates de tournées, il joue au cinéma dans «  Le Derrière ” et “ Confession d’un dragueur ”. Il écrit également. Notamment le «  Jardin d’hiver ” pour Henri Salvador. Il fait aussi des musiques de films et de dessins animés. «  Toutes les filles sont folles ” et «  Les triplettes de Belleville ” peuvent ainsi le remercier, tant les bandes sons composées sont parties prenantes de la réussite de ses longs métrages. 

“ Comme un manouche sans guitare ” 

Thomas Dutronc propose un style mélangeant folk, jazz manouche et variété à l’ambiance légère, même quand il aborde des sujets sérieux, comme le monde de la finance. Sans déroger à son style, ce n’est pourtant qu’en 2007 que sa carrière se lance totalement, surtout auprès du grand public. C’est avec le morceau “Comme un manouche sans guitare” que les auditeurs découvrent ainsi réellement le “fils de”. Durant l’année, personne ne peut passer à côté de ce titre mélodieux et joyeux, tant il passe sur les ondes. Ce titre lui vaut d’ailleurs différentes nominations à la 23ème Cérémonie des Victoires de la musique (“ Artiste révélation du public ” et “ Album de l’année ”), mais aussi et surtout une Victoire de la musique, lors de l’édition suivante, dans la catégorie “ Chanson originale de l’année ”. Les portes de l’Olympia s’ouvrent ainsi à Thomas, qui foule la scène de cette scène mythique, le 19 novembre 2008. 

Un duo “ opportuniste ” 

Après deux carrières distinctes, père et fils décident de s’allier sur “ Dutronc & Dutronc ”, un album événement. Pour la petite histoire, c’est Thomas qui décide de proposer à son père de s’associer, pour le plus grand plaisir des fans des deux personnages. Premier titre de leur nouvel album, «  L’opportuniste ”, composé en 1968 est le symbole de leur résistance amusée face au cynisme et à l’opportunisme de la politique. Si le message de la chanson n’a pas pris une ride, la composition originale est légèrement revisitée par Thomas Dutronc. Cette reprise annonce l’album studio, prévu pour le 4 novembre 2022. Pour faire patienter les fans, le titre paraît en single dès le vendredi 22 avril. À 48 heures du deuxième tour pour la présidentielle, la date ne doit certainement rien au hasard. La provocation et les clins d’œil sont une affaire de famille chez les Dutronc. 

«  Dutronc & Dutronc ” 

Dans cet album, le répertoire de Jacques Dutronc est passé en revue. Le fils revisite les chansons du père, tout en rendant hommage à l’esprit originel de leurs compositions. Les fans y retrouvent : « Et moi, et moi, et moi », « La Fille du Père Noël », « On nous cache tout on ne nous dit rien ”, « J’aime les filles », « Les playboys », « L’opportuniste », mais également « J’aime plus Paris » de Thomas qui fait écho au mythique  » Il est cinq heures, Paris s’éveille » de Jacques. Une autre chanson présente sur l’opus est particulière pour eux, mais aussi pour une des femmes de leur vie, Françoise Hardy. “ Aragon ” est ainsi un des morceaux préférés de la femme au centre de leur vie. Sur scène comme dans la vie, le duo père/fils fonctionne à merveille. L’alchimie et la complémentarité transparaissent aux yeux de tous, jusqu’à parfois même confondre le timbre de voix de l’un et l’autre. Pour “ Dutronc & Dutronc ”, Jacques et Thomas, sont donc tous les deux réunis sur scène, pour une tournée inédite d’une trentaine de dates à travers toute la France en passant par la Suisse et la Belgique. A n’en pas douter un spectacle et surtout un moment de partage, à ne pas manquer. 

Laurie Marinacce

Le 03/11/2022 au Zénith Sud – Montpellier (34), le 04/11/2022 au Palais Nikaïa – Nice (06) et le 17/12/2022 à l’Aréna Du Pays D’Aix – Aix-en-Provence (13). 

www.dutronc-dutronc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici