ERIC SERRA

0
31

Le 17/10/2022 au Palais Nikaïa – Nice (06).

En mai 1988 sortait un film dont le succès allait largement dépasser les espérances de ses créateurs. Avec plus de neuf millions d’entrées en France, « Le Grand Bleu » est un phénomène culturel quasiment inexplicable, aux belles images mais au scénario simpliste voire boiteux et à l’interprétation parfois gênante, restant pourtant plus d’un an en salles, l’affiche du film se retrouvant estampillée sur tous types d’objets de la vie courante allant des cahiers d’écoliers aux trousses de toilette.

Sa musique, signée Eric Serra, est également un carton retentissant, décrochant à son interprète un César ainsi que l’adulation des fans français de synthétiseurs. Il devenait soudainement bien plus possible de s’identifier à lui qui avait tout enregistré à la maison avec trois synthés et deux samplers plutôt qu’à un Jean-Michel Jarre au matériel inaccessible et extravagant. Sa victoire devint, par procuration, celle de nombreux bedroom producers en herbe qui virent en lui la possibilité de réussir en musique électronique avec peu de moyens tout en étant Français. Difficilement concevable à l’époque.

Or, il n’y eut jamais de tournée d’Eric Serra pour célébrer cet album. Et celle prévue en 2018 en l’honneur des 30 ans du film fut également reportée pour raisons de santé… jusqu’à aujourd’hui ! Devant un écran projetant le film et accompagné de six musiciens, Eric Serra interprétera donc en temps réel tous les thèmes qu’une génération entière s’empressera de retrouver enfin, véritable madeleine de Proust ravivant la France de la fin des années 80. « Roberto, mio palmo ! »

Christopher Mathieu

www.facebook.com/eric.serra.official

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici