UTOPIK / SKA LIBRE

0
68

Le 02/12/2023 au Café Inventé – Draguignan (83).

Aucun concert prévu à couvrir pour la rédac, je pars passer une soirée karaoké version solo ce samedi soir. J’y retrouverais bien des ami(e)s ou pas, de toute façon tout événement autour de la musique m’intéresse. Chanter des “Milliers de Je T’aime” dans l’espoir que le DJ arrive à régler son matos, c’est fait ! Accoudée à ma table, je bois une gorgée de Martini ou peut être du thé glacé, tout dépend de l’interprétation. Là, arrive un charmant barbu qui me demande d’être sa Céline. Ayant pitié de ce Garou solitaire, j’accepte ce duo. Finalement, il était accompagné du chanteur de son groupe Utopik dont il est un des guitaristes. Aller hop, ils m’emmènent avec eux direction un bar pas trop fort lointain. En chemin, ils kidnappent un passant afin de le rallier à notre procession nocturne.

Nous voici arrivée à destination, Le Café Inventé, un endroit sympathique qui ouvre la scène aux artistes indépendants. Je rencontre le groupe en entier, ils sont 5 avec des styles différents, mais qui au final se marient très bien sur scène. Oui, ces mecs-là s’aiment à la folie, les kiss se distribuent facilement.

La soirée est introduite par Ska Libre, un bon groupe qui comme par son nom l’indique est orienté ska. Ça bouge, ça danse, ça saute, il y a de l’ambiance ce soir à Draguicity et de la bière… C’est une réalité, musique et bibine ça ne rime pas, mais ça se combine. Aucun débordement de cervelles, juste quelques verres tombés à terre. Difficile de faire les zinzins et de gentils pogos le verre plein.

C’est le tour de mes ravisseurs, changements d’instruments, ils finissent de régler le son pendant la p’tite présentation de Bobo (le Garou). C’est “le bordel” ! Tout va bien, ce n’est juste que le titre de leur première chanson. Ils sont démons ciel ces garçons. Une musique à la Trust, un soupçon de ska, rock-punk et un chanteur à l’allure d’un crooner des années 50, font d’eux le phénomène à voir sur scène. Leur EP sort bientôt, la rédaction reste attentive, une rédactrice à trouver son étoile sous le vent… Sérieux, il était glacial ce soir-là !

Valérie Loy

facebook.com/UtopiKmusique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici