THE INFRAROOTS 

0
109

Le 18/03/2024 au Lapsuce – Mandelieu-la-Napoule (06).

Le Lapsuce est un beau café-concert perdu dans la zone commerciale des Tourrades à Mandelieu, offrant une scène et une salle avec un espace pour danser et un autre pour socialiser ou chiller. C’est un écrin parfait pour recevoir des groupes régionaux comme The Infraroots dont on va parler ici. Infraroots c’est l’histoire d’une rédemption par la musique qui finit par enfanter d’un des groupes les plus intéressants de la scène azuréenne. Un des membres du groupe, musicien reggae expérimenté et victime d’un gros burn out professionnel s’est vu conseiller par son psy l’exercice d’une activité ludique et créative. C’est à la suite de cette suggestion que le groupe est né. Cinq ans après, The Infraroots a su agréger et motiver une clique hétéroclite qui va petit à petit trouver sa personnalité dans un reggae stylé roots rockers au groove soul, porté par les voix féminines de Marion et Lucille.

Vous avez dû entendre partout que Aretha Franklin et Amy Winehouse nous avaient quitté dans les années 2010, moi aussi j’y ai longtemps cru. En réalité, aujourd’hui elles se sont réincarnées, sont reparties de zéro et se sont investies corps et âme dans le projet Infraroots. Lucille Yagoub, volcanique et éruptive sait aussi être douce et sensuelle comme Amy. Marion Napoli, notre Aretha et sa voix soul, groovy, chaude et suave qui vire au feu d’artifice quand il le faut. L’ensemble Infraroots trouve naturellement sa voie, son équilibre fait d’énergie et de subtilité et d’une puissance qui ne laisse personne indifférent, même pas moi reggaeman cinquantenaire blasé par des centaines de concerts reggae. Non vraiment, ce groupe a définitivement sa propre personnalité et aborde un style que personne d’autre, à ma connaissance, n’a encore abordé en France surtout du côté féminin de la force. Leur son, qui marie rockers reggae, soul et hip hop, a éclairé la soirée et le public qui a répondu présent, a dansé tout ce qu’il savait, du début à la fin des deux sets. Programmateurs, à vos agendas ! Je vous somme de participer urgemment à l’éclosion d’un collectif joyeux et convivial à la proposition artistique unique en son genre. Il le mérite et aucun des sourires affichés par le public tout au long de la soirée ne me démentira !

Emmanuel Truchet

facebook.com/Theinfrarootsband

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici