MERAKHAAZAN « Nosferatu »

0
47

Le 07/04/2023 à l’Espace Grappelli – Nice (06).

Belle idée que de proposer une séance de ciné-concert dans cette belle salle de l’Espace Grappelli à Animanice sur la colline de Cimiez. Un film muet (bien sûr!) et un musicien qui accompagne en direct. Ici pas de vieux piano droit façon Jean Wiener mais Merakhaazan, sa contrebasse et sa panoplie de pédales et de loopers. Le film, vous l’avez surement déjà vu, est Nosferatu, réalisé par Friedrich Wilhelm Murnau en 1922. Une histoire de vampires, très inspirée par le mythe de Dracula. La musique: improvisée en très grande partie, suit le film, l’éclaire d’un nouvel angle, le revigore. Parfois même, Jean Christophe Bournine, l’homme qui se cache derrière Merakhaazan, intensifie le frisson en frottant ou frappant les cordes de son archet. Une ligne de basse reprise ad libitum par le looper sur lesquels ils rajoutent quelques pizzicatos donnent soudain un air de désespoir au regard perdu de la belle actrice. Pensez-vous que l’on peut transcrire un machiavélique avec une contrebasse? Merakhaazan l’a fait!

Bref, un grand moment de cinéma et de musique que, hélas, trop de peu de public est venu partager.

Jacques Lerognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici