MATHIAS LEVY QUARTET

0
142

Le 13/04/2023 au Théâtre Alexandre III – Cannes (06).

Pour cet ultime Jeudi du Jazz de la saison, le théâtre Alexandre III affiche, une nouvelle fois, complet, pour le plus grand plaisir des organisateurs. C’est le violoniste Mathias Levy qui viens présenter son projet « Les démons Intérieurs » dans une version en quartet, « plus jazz » nous dit-il. Dans l’album (Label PeeWee!)  ils sont dix! A ses côtés, le batteur Mathieu Chazarenc, le bassiste Jérémy Bruyère et le pianiste Thomas Enhco. Ils commencent, comme dans le CD, par « Beyrouth » puis, avec malice, le leader demande tour à tour à ses complices de choisir le thème suivant. On ne détaillera pas ici toute la setlist. Dans « Petite différence  » aux sonorités orientales, Mathieu Chazarenc nous fait un solo à mains nues sur les toms, les cymbales mais aussi sur son torse et des jambes. Plus tard dans « Arabesque », après une longue intro au violon solo, le groupe part dans une séance free jazz, un fracas tribal, intense, puissant, que Levy nous dit inspiré à la fois par Bartok et par Rage Against The Machine. Les crins de l’archet s’en souviendront longtemps! Un grand écart qui mérite une mélodie plus calme, une ballade, « Etranger » pour apaiser les esprits des spectateurs et redonner du souffle aux musiciens. Loin de se cantonner dans un schéma classique, le groupe innove à chaque morceau dans la forme comme dans le fond. Un jazz frais, fringant, contemporain et pourtant limpide. Les deux rappels le démontrent, une valse en duo Levy-Enhco puis un final « En Cascade » presque swing.
Une standing ovation salut le quartet, sa musique, son allant, sa générosité.
On poursuit même la soirée, autour d’un verre, en échangeant avec Thomas Enhco et Mathias Levy qui dédicacent quelques albums.

Vivement la saison prochaine… mais profitons d’abord de l’été

Jacques Lerognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici