FRANCIS CABREL : Samedi Soir Sur La Terre

0
312

(Sorti le 06/04/1994)

Avec plusieurs albums à son actif, Francis Cabrel, adepte de la variété française, est très populaire en France. Certaines de ses œuvres musicales sont très prisées. Vendu plus de quatre millions de fois, « Samedi soir sur la terre » est le deuxième opus le plus convoité sur notre territoire. Cela explique pourquoi ce guitariste, chanteur, compositeur a obtenu le disque de diamant, en 1994. Ses textes sont à la fois bouleversants, poignants et humains. Cet artiste mêle l’amour à l’égoïsme de l’Homme. Il rend également hommage à tous les taureaux morts lors des corridas dans sa chanson sobrement intitulée « La corrida ». Il y décrit les derniers moments que vit cet animal dans l’arène et déplore la tauromachie. Il se met même à la place de ce mammifère. « Quelqu’un a touché le verrou, et j’ai plongé vers le grand jour, j’ai vu des fanfares, des barrières, et des gens autour », chante-t-il.

Côté instruments, la guitare de Francis Cabrel apporte de la douceur. Dans certains de ses titres, le tambour, l’accordéon, le violon ou encore le triangle forment des sons harmonieux. Guitariste talentueux, Francis Cabrel est aussi doué lorsqu’il s’agit de jouer de l’harmonica. Il le démontre parfaitement bien avec « Samedi soir sur la terre ». Cet instrument amène une touche de mélancolie qui est parfois légèrement amplifiée avec les chœurs. Il confirme également que certains bruitages peuvent être intégrés à une chanson. En écoutant « La corrida », il est possible d’entendre les grilles que l’on ouvre pour faire sortir l’animal captif, les mugissements du taureau ou encore les battements de son cœur. Si les paroles sont quasiment toutes scandées en Français, ce morceau est le seul où des phrases espagnoles sont déclamées. En prononçant plusieurs mots hispaniques, Nicolas Reyes nous donne vraiment l’impression de nous trouver dans l’arène. Frissons et pleurs garantis.

Chris Ferreira

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici