LES HEURES MUSICALES DE BIOT (Soir 1)

0
51

Le 16/05/2024 à l’Église Sainte-Marie-Madeleine – Biot (06).

Une soirée consacrée à Fauré, une première pour les Heures Musicales. Programme concocté par le violoniste star- et fidèle du festival- Renaud Capuçon.  Trois œuvres sont jouées, d’abord à deux: la sonate pour piano et violon op13 avec au piano Guillaume Bellom. Puis à trois, au violoncelle Stéphanie Huang dans le trio pour piano et cordes op120. Ils seront rejoints pour le quatuor op45 par l’altiste Gérard Caussé. La musique de Fauré, compositeur à cheval sur le 19e et 20e siècle, est encore imprégnée des grands romantiques. Cela se perçoit surtout dans les mouvements lents. Lents mais pas compassés car les mélodies sont magnifiques et mélancoliques. Mais c’est dans les mouvements plus rapides, particulièrement les scherzos de la sonate et du quatuor et le final du trio que l’amateur de jazz retrouve ce qu’il aime, la vivacité, le rythme -parfois échevelé qui l’eut cru. Les musiciens donnent le meilleur d’eux-mêmes, dépassent la simple technique et même la virtuosité, pour simplement enchanter le public.

Quatre formidables instrumentistes avec une mention spéciale au jeune pianiste franc-comtois, Guillaume Bellom. Il joue, il vit sa musique avec une intensité rare. Tout son corps participe, les mains sur le clavier, les pieds sur les pédales certes. Mais aussi, la tête qui dodeline dans les parties lentes puis qui s’anime dans les mouvements rapides, les yeux, derrière les lunettes, semblent vouloir rigoler alors que la bouche fait comme une moue avant de retrouver un sourire puis, il refixe la partition avant de jeter un regard discret à un Renaud Capuçon serein. On aimerait bien entendre ce pianiste jouer du Philip Glass ou même, pourquoi pas, du Thelonious Monk.

Jacques Lerognon

villedebiot.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici