JEANNE CHERHAL

0
15

Le 17/11/2022 au Théâtre de Grasse (06).

Jeudi dernier, Jeanne Cherhal a offert aux 450 spectateurs du théâtre grassois un « petit panthéon de [s]es musiques cinématographiques préférées » comme elle nous l’a confié en préambule.
Pétillante d’humour et de paillettes, la chanteuse-pianiste seule en scène a interprété avec brio une quinzaine de morceaux très variés, du mythique « Jésus reviens » (« La vie est un long fleuve tranquille ») à « Parle plus bas » (« Le Parrain »), en passant par « Piensa en mi » et « Porque te vas » (films d’Almodovar) ou encore « I’m calling you » (« Bagdad café »).
Fine et élégante dans sa mini robe étincelante, ses talons aiguille ne la gênaient aucunement pour appuyer sur la pédale du magnifique piano à queue noir. A de nombreux moments, habitée par les mélodies, Jeanne se levait et jouait debout, paressant une athlète de haut niveau en train de performer. Quelques moments-clé de la soirée : les silences et la justesse de « Sous le soleil exactement » de Serge Gainsbourg (téléfilm « Anna »), « My reality » de Richard Sanderson (« La Boum »), sur laquelle l’artiste a avoué avoir « roulé [s]a première pelle » et la « recette pour un cake d’amour » chantée par Catherine Deneuve dans « Peau d’Âne ». Ses saluts de sirène, sa voix cristalline et son jeu grandiose ont conquis ceux qui la découvraient et ravi ceux qui la suivaient depuis vingt ans déjà.

Loreleï Martinsse

www.facebook.com/jeannecherhal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici