JAZZ à VALROSE

0
21

#NVmagLiveReport

Le 04/06/59 au parc de Valrose – Nice (06)

C’est dans le magnifique parc du château de Valrose, campus Sciences et Ingénierie de l’université de la Côte d’Azur qu’à lieu cette soirée annuelle musicale.
La soirée débute avec l’UniCA Jazz Band, le big band de l’université qui réunit, étudiants et professeurs. Des musiciens amateurs enthousiastes qui vont interpréter des grands succès de jazz et de rock. On retiendra « Saint James Infirmary », « House of The Rising Sun » et surtout « Gimme Some Lovin' », le tube popularisé par les Blues Brothers mais écrit des années avant par Steve Winwood.  On aura droit à un très beau solo de guitare de Yan avec à ses côtés un ukulele basse (plutôt rare). En final, les musiciens désertent leur pupitre pour rejoindre le devant de la scène et interpréter a capela « Mercedes Benz », assez éloigné de la version de Janis Joplin.

Le DJ reprend la main le temps s’un changement de plateau et on accueille le Big Band du Conservatoire de Nice. À leur programme, un hommage à Duke Ellington. On entendra tous ses grands tubes de » Caravan » à « Take The A-Train » en passant par « Satin Doll » ou « In A Mellow Tone ». Ils sont encore élèves du conservatoire mais la plupart ont déjà un niveau professionnel pour le plus grand plaisir du public mais aussi de leur chef d’orchestre. Des trombones, des trompettes et des saxophones au meilleur de leur forme qui nous régalent de très bons chorus. Pianistes et guitaristes ne sont pas en restes.

La nuit approche, les techniciens s’affairent pour préparer la scène pour la vedette de la soirée; la chanteuse Célia Kameni. Elle est accompagnée d’une fine équipe Giani Caserotto – guitare, Thibault Gomez – piano, Juliette Serrad – violoncelle et Julien Loutelier aux baguettes. Célia Kameni est capable de chanter dans de nombreux registres, du swing à la Ella avec The Amazing Keystone Big Band ou caribéens funky de Yusan. Ce soir elle interprète un répertoire plus personnel fait de ses propres chansons et de quelques reprises. Elle a toujours sa magnifique voix et surtout, chacune de ses chansons est totalement habitée qu’elle soit pop, soul ou jazz.
Quelle belle nuit de printemps dans la verdure…

Jacques Lerognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici