HOMMAGE A DANIEL BALAVOINE  

0
192

Le 02/03/2024 à la Salle Polyculturelle – Vidauban  (83).

Samedi, six artistes nous ont fait revivre les chansons, de celui qu’on aimerait tant voir sur scène, car il  nous manque toujours autant. “Le Chanteur” parti trop vite à laisser un très beau répertoire de huit albums, et beaucoup les mettent à l’honneur. Daniel est partout : dans les karaokés, les mariages,  les shows télé, les fêtes de tout le monde, etc. Ce soir, c’est lors d’une soirée à Vidauban, que nous avons pu revivre ses œuvres. Depuis 1978, M. Durand a dû céder l’exclusivité. C’est d’ailleurs ce titre  qui introduit le spectacle, ce qui est judicieusement choisi.  Le show s’interdit d’être dans l’imitation, de ce fait,Thierry Grange et Sabrina Di Girolamo tiennent  le micro à tour de rôle et quelquefois en duo. Thierry possède une voix hallucinante, il le prouve  tout au long des chansons.

C’est sur “Vendeur De Larmes” qu’on se met à genoux, car très difficile par ses montées et descentes. Avec un début très bas, il arrive à assurer la montée extra puissante du refrain tout en interprétant ses émotions par une gestuelle prenante. Chapeau, nous étions plusieurs à avoir les larmes aux yeux, et même ceux qui écoutaient derrière leur écran en direct. Pour Sabrina, elle relève bien le défi d’adapter une voix féminine sur du Balavoine avec “Vivre Ou Survivre” ou “La Vie Ne M’Apprend Rien”. À deux de façon solidaire, avec “J’aurais Voulu  Être Un Artiste”, fut un moment où nous étions obligés de danser en bas sur la piste. Une autre combinaison explosive et électrique, celle de Thierry Bedoucha à la base et d’Olivier Rousseau à la  guitare sur “Je Ne Suis Pas Un Héros” pour une jolie démonstration de cordes. Cyril Vadez à la  batterie et Guillaume Bas aux claviers apportent aussi leur touche musicale de façon très juste afin  que le rythme soit parfait. On leur souhaite une version avec une piste de danse plus grande encore. Un bon groupe qui pendant 1h30 nous a fait savourer la vie.  

Valérie Loy

Photo : Valérie Loy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici