HIGH TONE

0
8

#NVmagLiveReport

Le 17/08/18 au Festival O’Zenergie – Séranon (06)

La deuxième édition du festival s’est tenue dans un cadre mirifique au pied des montagnes. La convivialité est le premier sentiment qui émane lorsque l’on accède au site. O’zenergie est un événement centré sur les ondes positives et collaboratives, indispensables à la pérennité de notre société. Plusieurs activités sont proposées sur le site : slackline, parapente, yoga, massage, ateliers en tout genre. Pas le temps de s’ennuyer ! On peut facilement se restaurer dans des food truck de qualité, tout en sirotant des bières artisanales, dans une ambiance zen propre aux espaces chill out. Des exposants de toutes sortes proposent aux festivaliers leurs fabrications artisanales. Pour cette première soirée, six groupes sont à l’affiche. Le festival s’ouvre avec Pabloe, Thunderwize et Ravni. La deuxième partie de soirée est assurée par Bisou, Mahom. Les très attendus High Tone, maîtres du dub fusion en France, sont venus de Lyon pour nous mettre le feu. Issue du mélange de plusieurs styles, hip hop, electro, experimental, metal, la fusion interprétée par les membres d’High Tone, apportent richesse et profondeur aux sonorités dub. Formé depuis 1997 sur le label Jarring Effect, on ne se lasse pas de leur empreinte musicale si singulière. Excellente ambiance festive dans le public, le set est trop court, on pourrait danser jusqu’au bout de la nuit. La soirée se poursuit autour du DJ set bouillonnant de Pulla, avec un public encore déchainé sur sa sélection reggae jungle. Enfin les festivaliers rejoignent le camping pour continuer la soirée. Les espaces détentes permettent de prolonger la communion jusqu’au petit matin, une organisation décidément bien ficelée. Sur le long terme, l’objectif du festival est de devenir 100% écoresponsable et autonome en énergie. On ne peut que soutenir cette démarche qui prône le bien être pour un futur durable.

Aurélie Kula

 

www.facebook.com/OZENERGIES/

Mixcloud pulla

Article précédentLES PLAGES ELECTRONIQUES
Article suivantLOUIS BERTIGNAC : Premier rang
Aurélie rejoint l'équipe de Nouvelle Vague en 2013, en tant que rédactrice. Après plusieurs contributions, elle intègre le bureau du journal au sein duquel elle effectuera les missions liées à sa nouvelle fonction de secrétaire de rédaction pendant plusieurs années, ce qui l'amènera à couvrir beaucoup de concerts et de festivals, comptes rendus et interviews d'artistes de renoms et internationaux. Aurélie est en charge du "Son du jour" sur la page Facebook de Nouvelle Vague, publié tous les jours à 13h. Amatrice de jazz, IDM, dream pop, néo classique et de punk rock (en gros FIP), elle est aussi une grande collectionneuse de vinyles. Ses autres passions sont, à ce jour, la photographie, la littérature, la basse, les arts martiaux et le yoga. A présent, elle travaille en tant qu'assistante de production pour l'influenceur Nota Bene, youtuber spécialisé dans la vulgarisation de l'Histoire et le Gaming.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici