FEU! CHATTERTON

0
166
Live Report Feu! Chatterton
Credit: Aurélie Kula

Le 16/10/2021 au Palais des Festivals et des Congrès – Cannes (06).

« Quand nous étions jeunes, quand nous étions fous, quand nous étions immortels ». A des années lumières d’une génération calquant ses modèles artistiques sur le paraître, Feu! Chatterton incarne la poésie de l’Être et déploie son talent tout le long d’une tournée pour laquelle l’utilisation du qualificatif marathonien est tout sauf un euphémisme. Fidèle à son amour pour la scène, le nombre titanesque de dates assurées par le groupe en cette fin d’année 2021, ainsi que celles programmées début 2022, donne le vertige. Et de vertige il en est pleinement question à chacune des prestations du quintet parisien. Ambassadeurs d’un dandysme français assumé à la lettre, teintés de classe et de prestance, les membres de Feu! Chatterton se dénotent du paysage médiatiquement uniformisé actuel en revendiquant leur amour du beau mot et de la mélodie élévatrice. Associant un style post-rock pop électro aux chansons à texte, la nostalgie exprimée par les cinq artistes embrasse la modernité, la musique d’antan au son d’aujourd’hui.

Après deux ans d’absence, Arthur (chanteur), Antoine (bassiste), Raphaël (batteur), Clément et Sébastien (guitaristes – claviéristes), investissent la scène du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes pour présenter leur dernier album « Palais d’Argile ».

Un show authentique, une salle pleine, et, sous une allure juvénile, un groupe mêlant à la perfection le visuel de la prestation scénique et la magie d’un son réglé à la perfection. L’exercice visant à laisser libre cours à la folie du live, ses échanges avec le public, dans un cadre professionnel réglé aux battements d’un métronome à la précision quasi atomique est totalement maîtrisé par les cinq artistes tous droits descendus d’un autre temps.

Un concert passionnant pour passionnés, soutenu par Mathilda en première partie. Le public connaît les textes par cœur. Le groupe interprète ses meilleurs titres et les fans se les approprient simultanément, délaissant les places assises pour rallier la scène au plus près et s’y déhancher au rythme des chansons.

Sur scène, un visuel lumineux, tout droit sorti des années soixante-dix mais remasterisé avec soin. Difficile d’appréhender, avec lucidité, la notion du temps qui passe au sein de ce cocon où littérature classique et musique ressuscitée réactualisent le goût du jour.

Quatorze morceaux (NDLR : douze puis deux en rappel) pour un live à la beauté douce et langoureuse.

Setlist : 1. Compagnons / 2. Côte Concorde / 3. Laissons Filer / 4. L’Homme qui Vient / 5.Boeing / 6. Ophélie / 7. Ecran Total / 8. A L’Aube / 9. La Mort dans la Pinède / 10. Libre / 11. Monde Nouveau / 12. La Malinche / 13. Cantique / 14. Souvenir.

Aurélie Kula

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici