CHRISTIAN ESCOUDE QUARTET

0
164

Le 06/01/2023 à l’Espace Grappelli – Nice (06).

C’est avec un plaisir non contenu que l’on retrouve le chemin de la salle Grappelli à Cimiez, dans l’ex CEDAC désormais Anima Nice. Lieu, ô combien mythique de nombreux concerts jazz et blues, qui retrouve enfin sa vocation. Entièrement rénové, le lieu sent presque encore le neuf. Et quelle meilleure façon d’entamer cette année de concerts que ce quartet de Christian Escoudé, monté autour d’un trio de pointures niçoises, nommons-les: Fred d’Oelsnitz au piano, Yoann Serra à la batterie et Jean-Marc Jafet à la basse. Après une courte intro, le guitariste, sa Gibson en main, rejoint ses compères et entame un thème fameux,  » In and Out » de Wes Montgomery, suivit d’un très swinguant « Hungary » signé de Django Reinhard. La tonalité du set est donnée, les quatre musiciens ont choisi de rendre hommage à deux des plus grands guitaristes jazz, le swing manouche de Django et le bop américain de Wes! Tantôt debout, tantôt assis, Escoudé enchaîne les chansons -ainsi qu’il les appelle- toujours parfaitement soutenu par sa rythmique azuréenne qui s’offre régulièrement de beaux soli. La virtuosité de Jafet, le swing de Serra avec baguettes et balais et les magnifiques interventions au piano de d’Oelsnitz. Ah, cette intro de « Just One Of Those Things »… Et oui, ils ont fait un petit écart avec un Cole Porter avant l’inévitable (il nous aurait manqué) « Nuages ». Pas le morceau préféré de Django, nous rappelle Escoudé mais celui qu’il jouait encore et encore. La fin du set arrive tout comme l’heure du rappel avec une très belle et joyeuse interprétation de « Moon River » de Henri Mancini. L’ombre d’Audrey Hepburn est passé juste devant la scène le temps d’un instant avant de nous rendre à la nuit.

Jacques Lerognon

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici