ASAF AVIDAN

0
34

#NVmagLiveReport

Le 06/06/18 à Scène 55 – Mougins (06)

Le concert d’Asaf Avidan affichait complet ce mercredi soir à Mougins. Un public de toutes générations confondues s’est rendu à Scène 55 pour écouter l’auteur, compositeur israélien, le tout dans une ambiance intimiste et dans un silence et un calme quasi ecclésiastique. Pour l’occasion, la salle s’est adaptée et les organisateurs ont enlevé les sièges permettant une plus grande capacité de la salle (550 assis et entre 900 et 1000 debout). C’est donc debout que le public a assisté au concert. Au bout du quatrième morceau il livre au public des anecdotes très imagées au sujet de l’amour et de ses expériences ratées dans ce domaine. Il fait référence à un film (sans le citer vraiment) qu’il l’aurait bouleversé mais on peut deviner qu’il s’agit du film « Call Me By Your Name » de Luca Guadagnino et des amours adolescents. Il se remémore avec nostalgie ce qu’est d’aimer à 17 ans, avec naïveté et douceur, et comment les expériences ternissent nos cœurs en grandissant. La sensibilité est prédominante dans son travail puisqu’il avoue qu’il est principalement inspiré pour l’écriture de ses chansons lorsqu’il est déprimé ou qu’il s’ennuie. Le public l’écoute attentivement et l’applaudi avec ferveur à chaque fin de morceaux. Parfois il change de guitare et s’accompagne de son harmonica pour habiller ses morceaux plus festifs à l’influence « bluesy »; par moment il semble même entendre la voix de Janis Joplin. Il utilise d’autres types d’instruments ou sample pour parfaire ses morceaux comme le Kazoo sur «  Her Lies« . Un joli moment rempli de tendresse et de bienveillance.

Aurélie Kula

Crédit photo : Aurélie Kula

Article précédentGABRIEL TAJEU : An Introduction to Gabriel Tajeu
Article suivantBURNING WAVE : Shock wave
Aurélie rejoint l'équipe de Nouvelle Vague en 2013, en tant que rédactrice. Après plusieurs contributions, elle intègre le bureau du journal au sein duquel elle effectuera les missions liées à sa nouvelle fonction de secrétaire de rédaction pendant plusieurs années, ce qui l'amènera à couvrir beaucoup de concerts et de festivals, comptes rendus et interviews d'artistes de renoms et internationaux. Aurélie est en charge du "Son du jour" sur la page Facebook de Nouvelle Vague, publié tous les jours à 13h. Amatrice de jazz, IDM, dream pop, néo classique et de punk rock (en gros FIP), elle est aussi une grande collectionneuse de vinyles. Ses autres passions sont, à ce jour, la photographie, la littérature, la basse, les arts martiaux et le yoga. A présent, elle travaille en tant qu'assistante de production pour l'influenceur Nota Bene, youtuber spécialisé dans la vulgarisation de l'Histoire et le Gaming.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici