TIO MANUEL : Ocho

0
88

(El Tio/La fugitive)

De ses voyages sur les routes sud-américaines, Tio Manuel ramène l’inspiration. Ce huitième opus de dix titres, “Ocho”, est donc né de toutes ses expériences nomades. “Bad cloud blues” et “The Moment” intronisent ainsi l’album sur des notes boogie. “Le voyage”, accompagné d’un harmonica, nous laisse découvrir un son plus country, revenant ainsi aux racines du rock de l’ouest américain.

Élégante incursion à la soul à travers “Box of pictures”, dans lequel il rend hommage à son père. “Assassination Machine” bascule quant à lui dans un style purement rock, pour laisser place à un son plus latino sur “Pasando Chanaral” et “Dani V”. Une cover de “Bucket of rain” de Bob Dylan se glisse dans le disque, réarrangé avec brio, entraînant dans une danse endiablée, au son d’une guitare électrique. Plus folk et mélancolique, “Rock’n roll kids” clôt l’album subtilement et en douceur.

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici