LUX THE BAND : Gravity

0
108

(Laughing Sky Productions)

Angela Randall connaît suffisamment le contour mélodique de chaque mot pour l’enrober d’un spleen scellé d’une vérité inattendue. Il suffit de revenir sur Super 8 délivré en 2019 qui proposait un folk Velvetien, avec le suave « Liquid & fire » ou le flangerien «I am a martian» pour se rendre compte de l’évolution musicale du quatuor. 

Avec ce nouvel album, le territoire musical s’élargit, notamment avec une pléthore de références. «Chemical Love » pose les jalons d’un song-writing avisé et profondément mélancolique. Pas de riffs massifs, mais des accords égrenés par Sylvain Laforge, distillés avec finesse, la section rythmique accompagne la voix d’Angela avec maestria. Gravity est d’ailleurs mixé et masterisé par Peter Deimel, (The Kills, Anna Calvi, Stuffed Foxes…) d’où cette sonorité abrasive, notamment avec le titre final  «Did You Hear They’re Talking About The End Of The World Again». 

Franck Irle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici