ISAAC DELUSION : Early Morning

0
11

Vouloir se réveiller avec Isaac Delusion est hallucinant non pas parce qu’il est trop énergique mais parce qu’il est étonnant. En 5 chansons, le groupe décline toutes les facettes d’une espèce d’épopée onirique matinale. Dès la chanson « Early Morning » donnant son nom à l’EP, les arrangements sont aiguisés au couteau, entêtants et ponctués d’envolées vocales planantes. Les vertiges reprennent avec « Purple Sky » créant une vision psychédélique avec le mix d’une voix féminine discrète mais efficace et une masculine qui fait des loopings, un Antony Johnson sans la morosité. Tout s’accélère avec « Transistors » mettant en avant les influences hip-hop du groupe et surtout avec « Supernova » plus électro et dansant avant d’apaiser avec l’acoustique et l’harmonie de « Sand Castle ». Un réveil musical en douceur comme on en aimerait plus souvent.

Solène Lanza

www.facebook.com/IsaacDelusion

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici