EPSYLON : Six

0
12

(Arsenal Prod/ Coop Breizh)

Ce sixième album d’Epsylon, intitulé sobrement « Six », a vu le jour après ces deux dernières années de période incertaine liée à la crise du Covid. Dès l’écoute de « Le paradis sur terre », la mélodie pop teintée d’instruments additionnels, distille un texte profondément optimiste. Résolument rock, Epsylon, prend le pari cette fois de basculer dans l’électro sur « Qu’on se le dise ». L’omniprésence des claviers et des sons électroniques tout au long des 12 titres que compose cet album, sont la particularité de « Six ». Il en ressort des titres comme « Les ombres » et « Rêve américain », aux textes poignants en français, teintés de pop chaude et acidulée et de biniou et d’accordéon. La justesse des voix rend l’écoute du disque très agréable. Les guitares discrètes apportent le côté rock, qui a fait l’histoire d’Epsylon. Un groupe qui ne renie en rien ses origines bretonnes, authentique et innovant.

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici