NICE JAZZ FESTIVAL –JOUR 4

0
191
Live Report Nice Jazz Festival Stefano

Le 16/07/21 à la scène Masséna – Nice (06).

Les oracles de l’organisation du Nice Jazz Festival ont bien fait les choses, les grosses averses de l’après-midi cessent deux heures avant le début des concerts. Les balances sont bouclées dans les temps. Tout est prêt pour accueillir le saxophoniste italien Stefano di Battista. A ses côtés, le maestro André Ceccarelli, le contrebassiste Laurent Vernerey et le pianiste Fred Nardin. Et autour d’eux, quelque part entre là et là-haut, le compositeur Ennio Morricone à qui ils rendent hommage en jouant, en revisitant, ses musiques. Ils commencent par le thème principal d’un obscur film « Cosa avete fatto a Solange » que Di Battista avouera n’avoir pas vu. Suivra le belmondien « Peur sur la ville ».  Un passage en bossa avec « Verushka » et le magnifique ‘Deborah’s Theme » de « Il était une fois l’Amérique ».  Un pur moment de swing quand ils interprètent « La femme du dimanche », une mention spéciale à Fred Nardin, sa main gauche qui martèle le riff alors que la droite virevolte sur tout le clavier. Le saxophoniste semble tellement heureux d’être sur scène, sur cette scène, qu’il est encore plus disert qu’à l’accoutumée. Il nous régalera de l’anecdote de la création de « Flora », une composition écrite pour sa fille par Morricone lui-même sur le bord d’un piano à Rome. En final, l’inévitable mais tellement géniale mélodie de « Le bon, la brute et le truand ».

La chanteuse AYO prend le relais quelques temps plus tard. Elle est accompagné d’un quartet de musiciens de jazz de haute volée. Laurent Vernerey retrouve sa contrebasse. Denis Benarrosh sa batterie (il était avec Dutronc la veille). Gaël Rakotondrabe s’assoit derrière ses claviers. A la guitare Freddy Koela. C’est à lui que l’on devra les moments les plus intenses du concert. Ayo est belle et sensuelle. Elle a une très belle voix et une indéniable présence sur scène mais son folk-soul peine à émouvoir. Quel dommage.

Jacques Lerognon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici