KADRI VOORAND & MIHKEL MÄLGAND

0
45

Le 08/02/2024 au Théâtre Alexandre III – Cannes (06).

Les jeudis du jazz nous proposent de découvrir un duo de musiciens estoniens, la chanteuse multi-instrumentiste Kadri Voorand accompagné du contrebassiste Mihkel Mälgand.  On a peu l’occasion d’entendre du jazz des Pays baltes, la salle est quasi complète, un public attentif. Bien que connaissant très peu notre langue, Kadri Voorand, installé derrière son piano, fait l’effort de nous parler en français, avec un charmant petit accent. Quelques belles phrases sur l’amour et la musique, l’amour de la musique et le plaisir d’être ensemble, eux deux sur la scène et nous dans la salle. « Avec la musique, on peut parler à tout le monde ». Elle commence par une chanson en anglais au piano. Entre jazz et pop, elle vit intensément son spectacle, ses mains quitte le clavier pour faire des volutes en l’air, ses cheveux accompagnent le mouvement de son corps. Mihkel Mälgand, comme souvent les bassistes, reste plus placide derrière son instrument même si un sourire éclaire son visage.

La chanteuse, tout en restant assise à son piano, empoigne un violon pour une chanson folklorique dans sa langue natale. Elle enchaîne en s’accompagnant d’un petit un petit kalimba, archet pour la contrebasse. De nouveau piano, quelques effets sur la voix grâce à un second micro branché sur toutes sortes de filtre.  Elle se lève pour donner plus de puissance à sa voix. Revient au piano mais joue sur un petit glockenspiel. C’est au tour du bassiste de changer d’instrument il délaisse l’imposante contrebasse pour une guitare basse acoustique à cinq cordes à la très belle sonorité. Le set monte en puissance Kadri chante dans ses deux micros, debout, assise, penchée sur ses petites machines, les mains en l’air, pour un très beau final.
Le rappel sera plus tranquille, ballade romantique, idéale pour un retour paisible.

Jacques Lerognon

kadrivoorand.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici