UNSPKBLE : Friction

0
44

#NVmagAlbum

Avouons le tout de suite, quand on évoque le post-punk, on se livre souvent une analyse très académique du genre. Exception faite avec le premier Ep de Unspkble ! De la passion, le disque en est rempli jusqu’à ras bord. Avec sa pochette minimaliste évoquant l’art géométrique de Bauhaus, le groupe a décidé de jouer l’alternance avec une tension par paliers entre morceaux massifs et morceaux plus rapides – souvent les deux éléments alternent au sein d’une seule et même composition comme sur les formidables « Irreversible » ou bien encore « Mesmerized ». Unspkble réactive une musique compulsive loin d’être formatée, ( on songe à Jesus Lizard et Killing Joke), avec des compositions efficaces, et le maître mot de ce premier opus est l’art de concilier intensité et mélodies affirmées, le tout servi par un chant convulsif. Le groupe étant davantage porté sur la noirceur que sur l’allégresse naïve. Car après tout, quel meilleur moyen de tromper l’ennui et d’évacuer la colère que de renouer avec une musique aussi imprévisible, à l’inverse de groupes intellos échappés d’écoles d’art ? Unspkble réussit sa mission sur 6 titres jubilatoires avec une classe désinvolte.

Franck Irle

 

NOTRE AVIS
Notre note
Article précédentDUST LOVERS : Fangs
Article suivantMELISSA TRINIDAD
Passionné de musiques en tous genres, l'écriture a toujours été une complice inavouée. En quête constante de nouvelles découvertes, j'assouvis ma curiosité par une overdose musicale quotidienne. J'ingurgite tel un boulimique, bouquins, disques et  cinémas, avec un penchant pour la culture underground.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici