MARCUS GAD MEETS TAMAL : Brave New World

0
19

(Easy Star / Baco)

Marcus Gad est un globe trotter invétéré et les 2 années passées lui ont logiquement fait l’effet d’une camisole. L’enfermement l’a cependant mené à un travail plus introspectif et plus électronique, plus profond aussi. La précédente rencontre du beatmaker Tamal les a tous deux réunis pour cet album qui est pour moi ce que Marcus Gad a fait de mieux et de loin. 

Sa musique a toujours sonné, mais la créativité lui faisait plutôt défaut, nonobstant son talent, je ne le voyais qu’emprunter des chemins balisés par ses pères. Brave New World marque un tournant et c’est j’espère un point de départ, pas un aboutissement. Il est plus moderne, charpenté, complexe, dansant et multiculturel, ce qui n’est pas rien. Marcus Gad s’est appuyé sur Tamal pour sauter des 70’s au 21ème siècle et s’ouvrir à un reggae enfin créatif et lumineux, welcome !   

Emmanuel Truchet

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici