LAURA ADDAMO : Drames et Facéties

0
119

(Inouïe Distribution)

La musique de Laura Adamo est assez dansante dans l’ensemble, mais il est difficile de lui mettre une catégorie. Soyons honnête, c’est quand même par moment, cette petite touche de rockabilly dans  » Ce Mec-Là » qui m’a beaucoup plu à l’écoute. Pour certains, ça sera peut-être les paillettes du disco (ah non ça aussi, c’est génial), les stroboscopes de la pop (mais ça, c’est extra également), ou bien un p’tit côté latino dans  » Toi Qui Passe Par Là ». Quoi qu’il en soit, de toute façon ça swing, ça bouge !

Un mot à retenir : l’oxymore ! C’est excellent de jouer avec les figures de style avec autant de talent. Son single « Je coupe ma tête » sur fond disco avec un mélange de voix de gospel est culotté, et c’est réussi ! Le dernier titre n’est pas une chanson, mais une réflexion : « Blessure d’Amour ». C’est un album qui peut finalement faire office d’antidépresseur ! 

Valérie Loy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici