HERVÉ LECHABLE : L’inutile et l’agréable

0
27

(Inouïe distribution)

Hervé Lechable à  travers son univers fantaisiste, exprime avec humour et gravité à la fois, sur “L’inutile et l’agréable”, sa palette d’émotions. Album entièrement acoustique, les treize chansons du disque, vacillent entre blues sur “Suzie Blues”, jazz sur “Café”, chanson sur “Voleur de pommes”. L’écoute est un voyage poétique et musical au cœur des bistrots, des rues et des rêves du vieux Paris. Il en ressort, la nostalgie d’une époque, de piano bar sur “Mon vieux veston”. Une époque où les chansons étaient là, pour faire rêver, romantiques, fragiles, où les amants s’embrassent en secret au coin des cafés du vieux Montmartre… Musette sur “Rennes, je reviens”, vous invite dans une danse, où l’accordéon guidera vos pas. “Chats toujours”, narre les aventures d’un chat errant, qui vous fera visiter le vieux Paris, à prendre au premier degré ou pas. Et puis Paris, ne serait pas Paris, si on ne parlait pas d’amour sur “J’ai tant rêvé de vous”. Un délicieux moment d’écoute, pour tous les amoureux de romance.

Céline Dehédin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici