DEEP PURPLE: Infinite

0
10

ALBUM-DeepPurple-WEB(Ear Music)

[rating:4/5]

#NVmagAlbum

Lorsqu’un nouveau Deep Purple sort, il y a ceux qui boudent parce qu’il n’y pas Ritchie Blackmore et Jon Lord et qu’il ne sonne pas comme “Machine Head” pour cela passé votre chemin ! « Infinite » s’adresse plus au fan de la période après « Perpendicular » 1996. Le premier titre et single de l’album « Time For Bedlam » est parfait pour démarrer il est entre modernité et tradition. Sur « Hip Boots » on retrouve le Deep Purple « traditionnel » avec un rythme groovy. L’un des meilleurs titres est « One Night In Vegas » riff et refrain sont accrocheur rappelle «Vavoom : Ted The Mechanic ». « The Surprising » est intéressant, intro au synthé suivi d’un arpège pose les premières notes d’un morceau que n’aurait pas renié de nombreux groupes de progressif actuel. L’album se clôture sur « Roadhouse Blues » des « Doors » pour un groupe qui a passé une grande partie de sa carrière sur les routes. « Infinite » n’est pas l’ultime chef d’œuvre du pourpre profond mais reste un bel album et très bien produit et surprenant.

Laurent Therese

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici