BRIAN ENO : The Ship

0
10

CD-BRIAN ENO - The Ship(Warp Records)

[rating:5/5]

Pour son énième album, le père fondateur de la musique ambient réussit à nous proposer une œuvre une fois de plus originale et envoûtante qui pourrait véritablement s’inscrire au firmament de ses plus réussies ! Inspiré par le naufrage du Titanic, Brian réussit à éviter les écueils de la célèbre version de Gavin Bryars qu’il avait lui-même produit (« The Sinking Of The Titanic »), l’univers se rapprochant plutôt cette fois-ci de celui d’un autre gourou du genre: Harold Budd. Rareté dans sa discographie, Brian prend le micro, lancinant, hypnotique et vocoderisé tel Karl Hyde (Underworld) avec qui il a signé ses 2 précédents albums. Le second morceau en trois mouvements, « Fickle Sun », majestueusement interprété par Peter Serafinowicz à la manière identique de Brendan Perry (Dead Can Dance), laisse place à un poème au piano, le tout s’achevant sur « I’m Set Free », une reprise du Velvet Underground, comme un hommage plus que probable à Lou Reed, proche de toujours de Brian. Une très belle réussite qui mérite de s’y laisser entraîner et dériver, de préférence un soir de tempête.

Christopher Mathieu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici