LUCAS BOUILLER

0
270

Attaché de presse indépendant pour l’Agence Stakkato (Marseille – 13) 

www.stakkato.fr

Ta personnalité, ton parcours ? 

Passionné depuis un moment par la question de l’émergence artistique dans le secteur des musiques actuelles, j’en ai fait un gros cheval de bataille depuis le début de ma jeune carrière. Plus ou moins déclenché par un mémoire sur la question lors de mon master, mais aussi une activité personnelle de musicien où j’ai bien rôdé les dates payées en pizza / bière ; je me suis fait une place dans le secteur. Après avoir occupé plusieurs postes, allant de la programmation artistique au secteur de la communication pour des lieux et festivals de la région, j’ai finalement créé l’agence Stakkato en 2019. L’idée initiale venait d’une frustration personnelle de voir un paquet de projets de grande qualité vivre et mourir en sous-marin. Je suis donc content de pouvoir apporter mon soutien à ces productions qui méritent bien souvent notre attention. Les journées ne se ressemblent pas et c’est gratifiant de pouvoir participer au développement de projets très divers. Récemment, j’ai lancé un projet parallèle intitulé « Rider, le podcast musique ». C’est un podcast pensé pour explorer la face cachée du secteur musical et partir à la rencontre de ses acteurs souvent dans l’ombre. Allez-y jeter un œil sur Spotify ou Youtube.

Ta playlist:

Disque: “L’importance du vide” de Jacques. C’est “le” disque dont je n’arrive pas à décrocher en ce moment et il passe au moins une fois par semaine dans mes oreilles. Une grande maturité dans les mots choisis par Jacques, personnage toujours aussi attachant et plein de bonnes idées, tout au long du disque. Côté musical, c’est comme toujours un joli paquet de trouvailles sonores qui me semblent indémodables. Hâte de le revoir sur scène !

Film : “Premier contact” de Denis Villeneuve. Un film de science-fiction au premier abord, mais qui surprend de bout en bout dans ses thématiques. Avec surprise et sans trop en dévoiler, le film évoque en réalité la question de la communication entre individus par le biais d’une « invasion » extra-terrestre. Je suis sûr que ça vous intrigue !

Livre : “La horde du contrevent” de Alain Damasio. Encore une œuvre de science-fiction (on n’a pas encore trouvé mieux pour explorer notre réalité !), par notre Alain Damasio national. Un grand classique d’aventure / science-fiction qui nous fait réfléchir sur notre condition et notre environnement. Ce qui compte c’est le voyage, pas la destination !

Concert : Parcels au Nice Jazz Festival 2022. Un des groupes de pop/groove les plus élégants de notre époque… rien de moins ! Par moment les successeurs spirituels de Daft Punk, par moment un mélange subtil entre Abba et Queen. Une performance qui m’a marqué pour la vie tant les émotions transmises en live sont intenses … et on a dansé !

Ta plus grande émotion musicale ?

Probablement la première fois que j’ai pu écouter « Random Acces Memories » de Daft Punk en entier. Je n’avais même pas 20 ans alors et j’étais complètement fan du groupe. J’avais tellement hâte d’écouter le nouvel album, que je j’avais commencé son écoute en cachette lors de mes pauses sur mon job alimentaire … à Quick ! Après avoir terminé le boulot, j’ai pu passer le disque en entier dans ma voiture tard dans la nuit. Un régal pour moi et j’y repense régulièrement.

Ton espoir pour le futur ?

Plus de canaux de diffusion et d’espaces pour les artistes en émergence, même si j’ai bien conscience de la complexité de la chose…. Cette question me paraît malgré tout essentielle pour la diversité et l’indépendance de la production musicale à l’avenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici