GLIZ : Only Sunday

0
16

ALBUM-Gliz-WEB(Youz Prod)

[rating:3/5]

#NVmagAlbum

Gliz à la frontière de plusieurs courants musicaux, vient de sortir son nouvel EP “Only Sunday”. Et on peut dire que Gliz s’amuse à inventer ses propres codes musicaux, en débauchant un tuba d’une fanfare comme  sur le titre éponyme du disque, vous arrachant des gimmicks qui risque bien de vous surprendre. « Way back », au son du banjo, se pare d’une mélodie mélancolique, décrivant un amour douloureux et sombre. « In the garret » est un voyage dans les méandres d’une histoire d’amour, contrariée, obsessionnelle et fusionnelle qui se termine mal. Puis « Passacaglia », là encore distille une pop chaloupée, exposant un cœur englué, chancelant, obscur, ténébreux, Gliz chante la douleur comme personne. « 2413 », plein de noirceur, appuyé par l’harmonium des années 90 et ce riff de tuba-batterie lourd et omniprésent, donne un côté contemporain et électro en clôture du disque. Un univers étrange entre rêves et cauchemars…

Céline Dehédin

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici