ARTHUR SATÀN : So Far So Good

0
86
Album Arthur Satàn So Far So Good

(Born Bad)

Virage solitaire et parenthèse provisoire avec son groupe JC Satàn, “So Far So Good” est une véritable offrande introspective, une oeuvre obsédante, dont les motifs crissent et se télescopent, assimilable à des comptines qui s’écoutent en boucle, un disque compagnon de tous les moments. Dès “Summer”, le charme agit instantanément, avec ses harmonies vocales  en filigrane et cette mélancolie presque dissimulée. 

Charnel, intimiste et voluptueux, “She’s long gone” est une véritable expérience musicale, illuminée par des arpèges cristallins. Hautement inspirée, chaque chanson procure une sensation différente. Disque aux multiples facettes et homogène dans sa structure, on ne peut que s’incliner devant tant de génie. Décidément, cette rentrée musicale nous propose de véritables joyaux.    

Franck irle  

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici